AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Praise The Sun ☼ Lucina

Lucina Belrose
avatar
Messages : 8
Token : 6
Date d'inscription : 25/09/2018
Praise The Sun ☼ Lucina Mar 25 Sep - 23:03



Nom
here comes the sun.
NOM ▬ Lucina Belrose
SURNOM ▬ Cina
ÂGE ▬ 27 ans
AVATAR ▬ Ann Takamaki (Persona 5)
ORIGINE/NATIONALITÉ ▬ Franco-américaine
GROUPE ▬ Revenante, Mythologie Grecque
VIE ANTÉRIEURE ▬ Apollon
EMPLOI/ÉTUDES ▬ Actrice
POUVOIRS ▬ Clairvoyance : Quand on connait Lucina depuis un certain temps, on sait qu'elle connait des choses. Des petits trucs qu'elle ne devrait pas connaître. Elle sait où vous avez oublié vos clés, elle devine en deux deux que vous avez commencé à voir quelqu'un et elle sait qu'il va se mettre à pleuvoir même si la météo a a-ssu-ré que ce ne serait pas le cas. Bien sûr elle ne voit pas l'avenir à proprement parler, mais ces petites intuitions suffisent parfois à faire flipper.
Jeunesse Éternelle : Notre jolie blonde a 27 ans et en a encore l'air de 17. Ce n'est pas vraiment un pouvoir actif, simplement un fait. Jeune pour toujours ? Vieillissement ralenti ? Seul le temps nous le dira.
Soin : En un contact direct, Lucina peut soigner les blessures et les maladies. Plus c'est important, plus cela lui demande de temps et d'énergie. Pour les petits bobos ce n'est pas si pire, elle s'en tire avec une migraine. Pour les trucs plus importants, toutefois, il lui est déjà arrivé de rester au lit pendant des jours.
Maladie : En un contact direct, Lucina peut rendre quelqu'un malade. Un rhume, la diarrhée, la varicelle, le cancer, au choix. Seul bémol ? Quoi qu'elle donne à autrui, son corps l'attrape aussi en même temps. Disons que ça décourage vite fait de filer le sida à quelqu'un.
Lumière : Lucina peut créer de la lumière. Ça peut être à partir d'elle-même ou simplement à partir de petites boules de lumière. Ça ne sert pas à grand chose concrètement puisqu'elle peut tout aussi bien allumer un interrupteur, mais c'est quelque chose qu'elle sait faire. Petit anecdote au passage : Lucina ne peut pas être aveuglée par la lumière. Autre anecdote : sa vision nocturne est quasi inexistante.
Précision : Fait peu connu, Apollon est, comme sa soeur, un dieu archer. Ce faisant, Lucina a hérité de lui sa précision divine et peut atteindre n'importe quelle cible. Seul bémol ? Bien que sa précision soit parfaite, d'autres paramètres (manque de force dans le lancer, obstacle, etc) peuvent l'empêcher de toucher sa cible.
Description physique

Ce qui se dit le plus souvent de Lucina, c'est qu'elle ne fait pas son âge. Ce n'est même pas une question de rides ou de cheveux blancs, elle a simplement l'air jeune. Sa peau est quasi-parfaite, son regard vif et ses sourires malicieux. Elle est charismatique, possédant une ample chevelure ensoleillée et des yeux clairs, lumineux. Lorsqu'on la voit, on comprend pourquoi elle a quitté sa ville d'origine, mais pas pourquoi elle y est revenue. Son pas est assuré, avec un petit déhanchement juste ce qu'il faut pour attirer l'oeil. Elle se tient droite, elle est fière Lucina. Coquette, elle aime prendre soin de sa personne et offre des clins d'oeil gratuitement, simplement car ça lui donne le sourire. Sa voix est douce, mais aussi claire et limpide. Niveau taille, la blonde n'est pas en reste, mesurant 1m70. Ceci dit, elle affectionne les talons hauts, ce qui contribue à la faire passer pour plus grande qu'elle ne l'est vraiment. De longues jambes, de jolies hanches, des formes harmonieuses, on croirait rêver. Sans doute est-ce de là que vient l'expression beau comme un Apollon.

Description mentale

Il est chose bien difficile que d’apprendre à connaître Lucina. Elle est souvent joyeuse, de bonne humeur, aimant blaguer ou encore taquiner autrui. Un profond charisme émane d’elle, de sa façon de faire les choses ou même de ne pas les faire. Charmeuse, elle a le compliment facile et aime être aimée. Elle adore être sur le devant de la scène, discourir, rencontrer des gens nouveaux et apprendre des autres comme elle aime leur enseigner. Enfin, sans doute n’est-ce pas le bon mot. Car non, Lucina n’enseigne pas. Elle conseille et elle inspire, mais enseigner, ça non. Ça jamais. Artistique, poétique, il lui arrive parfois de se prendre trop au sérieux dans ses créations et, d’autres fois, de simplement hausser les épaules et de se dire qu’elle pourra toujours réessayer en mieux un autre jour. Le ridicule ne tue pas, l’échec ne tue pas. Seul l’abandon tue.

Malgré son côté coquet et ses douceurs, la blonde possède une énergie que l’on pourrait qualifier de très masculine. Très posée, très maître d’elle-même, très rationnelle. Difficile à impressionner et prête à défendre son honneur ou à moquer celui d’autrui. Elle dissimule ses émotions véritables, empreinte de cette fierté et de ce refus de coopérer que possèdent les hommes les plus têtus. Lucina aime prendre les commandes et possède une certaine faculté à garder une vision claire des choses, des situations dans leur ensemble. Cultivée, sage, comme plus vieille que son âge.

Ceci étant dit, ces choses ne représentent qu’une partie d’un tout, qu’une fraction d’un être plus complexe. Si Lucina aime tant être adulée, c’est par peur. Elle craint d’être oubliée, craint d’être trahie ou malaimée. Sensible, il suffit de bien peu pour lui abîmer le cœur, en vérité. Rancunière et vengeresse, ses colères sont terribles et ne servent qu’à cacher la profondeur de ses chagrins. Ses nombreuses conquêtes sont vites balayées du revers de la main, mais simplement pour dissimuler la passion avec laquelle Lucina s’y était impliquée, encore et toujours. Lucina, c’est une femme passionnée, aimante, brûlante.

Histoire

Notre blonde est née à Ezechia d’un père français et d’une mère américaine. Toute petite, déjà, elle demandait à sa mère quand est-ce qu’elle pourrait rencontrer sa sœur. Attendrie, cette dernière lui répondait toujours qu’elle devait être patiente, que ce n’était qu’une question de temps. Maman devait tomber de nouveau enceinte, ce n’était pas si facile que ça. Et Lucina avait accepté d’attendre. Malheureusement, ses parents divorcèrent avant qu’une petite sœur ne soit offerte à la blonde. Son père les abandonna, retournant vivre en France et brisant le cœur de sa fille. Ce fut un départ qui, des années plus tard, continuerait de la hanter. Elle ne trouva de consolation que lorsqu’arriva l’adolescence. Cette période bénie où elle intégra une troupe de théâtre et, avec cela, se découvrit une passion. Certes, Lucina avait toujours été de nature artistique, mais cette discipline en particulier avait quelque chose de plus qu’aucune autre. Elle pouvait exprimer ses émotions profondes en toute impunité, sans que l’on sache qu’il s’agissait des siennes. Elle pouvait être admirée de tous, encouragée.

L'adolescence fut, d'ailleurs, une grande période de découverte de soi. Si la jeune femme avait toujours eu l’impression d’être différente, qu’elle avait toujours eu ces intuitions foudroyantes ou ses moments d'inspiration quasi divins, c’était encore trop peu pour qu’elle comprenne ce dont il en retournait vraiment. Maintenant qu’elle vieillissait, toutefois, ses autres capacités commençaient à faire surface, apportant avec eux des rêves étranges d’une autre vie. Beaucoup de son identité fut définie dans cette période de crise, de remise en question, de rébellion et de découvertes. En d’autres termes, Lucina entra dans l’âge adulte avec une vision claire de qui elle était vraiment et une acceptation profonde de cette vérité. Si elle n’aurait jamais osé se désigner comme une revenante ou prétendre à ce titre de vive-voix, Lucina n’avait guère honte de ses traits de caractère ou de ses talents qui appartenaient à sa vie antérieure. Ainsi elle commença à pratiquer le chant, la danse et la musique, en plus de continuer à étudier le théâtre.

À l’âge de dix-huit ans, elle fit sa première apparition dans une publicité, à la télévision. Cette année-là, elle participa à deux autres publicités, figura dans un magazine pour promouvoir des vêtements et fit de la figuration pour une télésérie. À l’âge de dix-neuf ans, elle avait abandonné l’école et travaillait comme serveuse tout en continuant de prendre de petits contrats ici et là. À vingt ans, elle eut le cœur brisé. Après quelques semaines à fréquenter une autre serveuse, celle-ci lui avait avoué avoir un petit ami, leur relation ne pouvait donc plus continuer. Furieuse, Lucina lui cracha au visage que le garçon en question était infidèle lui aussi de toute façon et qu'il avait mit une autre fille enceinte. Malheureusement la blonde ne put jamais jouir de sa vengeance, ayant quitté Ezechia avant même d'apprendre que sa prédiction était vraie. Sa destination ? La ville des anges, là où elle passerait les sept prochaines années de sa vie.

Si elle vécut misérablement pendant un temps, acceptant tous les contrats minables qu’elle pouvait dénicher, Lucina eut de la chance. Elle rencontra, dans un bar, un professionnel du milieu, de douze ans son aîné. Il devint son agent et, dans les années qui suivirent, il lui permit de participer dans trois longs métrages. Le premier était un film d’horreur où, bien sûr, elle avait joué la blonde. Troisième à se faire tuer, parce qu’elle s’était éloignée du groupe avec son copain pour faire des choses peu recommandables. Le second était une comédie romantique. Elle jouait le rôle de la meilleure amie, celle qui donne les conseils, qui encourage la protagoniste et qui se retrouve avec le gars un peu geek à la fin. Dans le troisième, elle tenait un rôle de soutien dans une adaptation cinématographique d’un livre pour jeunes adultes. Ce n’était pas encore la tête d’affiche, mais son jeu avait été apprécié des critiques et le film avait été un succès monstre à sa sortie.

Puis, l’agent qui était entre temps devenu son amant la trompa avec une actrice plus jeune, plus naïve, plus facile à manipuler et plus lucrative. Une fois de plus, la belle eut le cœur brisé. Elle disparu du grand écran pendant quelques mois, se greffant finalement à un projet moins ambitieux : une série télévisée. Cette fois, elle avait hérité de l’un des rôles principaux, jouant une adolescente qui, la nuit tombée, combattait vampires, loups-garous et autres abominations. Un boulot très sympa, qu’elle avait beaucoup aimé. Ça lui rappelait l’époque du club de théâtre, d’autant plus que Lucina commençait à être connue et que prétendants et prétendantes commençaient à affluer de nouveau. Trouverait-elle enfin l’amour ? C’est ce qu’elle s’imaginait, ce qu’elle espérait, à chaque fois. Et, encore et toujours, la déception. Ça ne durait jamais plus de quelques semaines, le maximum étant de trois mois. Ça jasait dans les journaux à potins et, bientôt, Lucina s’était fait une vraie petite réputation. Vint ensuite le drama avec les autres stars de la série et, malgré tout son talent, il fut décidé que son personnage allait mourir et être remplacé dans la saison suivante. Ce fut un autre coup dur.

On lui offrit par la suivre un autre rôle au grand écran, une opportunité de faire son retour. Il s'agissait d'un drame, quelque chose de plus sombre et de plus mature se déroulant dans les années cinquante. Ils étaient quatre à se partager le rôle de têtes d'affiches, dont Lucina. Elle y incarnait une femme fatale, chantant dans un cabaret. Nombreux furent surpris de la voir jouer avec tant de brio un rôle aussi différent des autres et plusieurs s'empressèrent de dire que l'autotune y était pour quelque chose. Ce fut un succès plus timide au box office, mais on commençait enfin à la respecter en tant qu'actrice. Quel dommage qu'un de ses ex, jaloux, en profita pour répandre des rumeurs à son sujet et publier des photos compromettantes, réveillant de vieux scandales que Lucina croyait oubliés.

Que faire à présent ? Tous attendaient de l'interviewer, tous voulaient connaître le fond de l'histoire et c'était sans compter sur les messages haineux qu'elle recevait sur les réseaux sociaux. Bien sûr elle aurait pu trouver un nouveau contrat, participer à un autre tournage, mais le coeur n'y était pas. Elle se sentait si seule, si isolée. Puis il y avait cette impression, cette certitude. Elle devait rentrer à Ezechia. La blonde fit ses bagages, effectuant le chemin inverse alors qu’elle s’était pourtant jurée de ne jamais revenir. Elle arriva juste à temps pour assister aux derniers moments de sa mère qui rendit l’âme deux semaines plus tard. Fille unique, elle était également la seule héritière, en plus d’être l’exécutrice testamentaire. Voyant tout cela comme des signes à ne pas ignorer, Lucina décida de prendre du temps pour elle et de rester à Ezechia. Elle y célébra son vingt-septième anniversaire, seule.

Devant l'écran
PSEUDO ▬ J'ai pas vraiment de surnom.
ÂGE ▬ 24 ans.
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? ▬ Par un partenariat.
AUTRE CHOSE À AJOUTER ? ▬ Après des jours à stalker le forum, me voilà finalement décidée !
Voir le profil de l'utilisateur
Lucina Belrose
avatar
Messages : 8
Token : 6
Date d'inscription : 25/09/2018
Re: Praise The Sun ☼ Lucina Mer 26 Sep - 3:29

Désolé pour le double post, mais je pense que j'ai terminé. J'espère que ça vous plaira et que vous aimerez votre lecture ! S'il y a quoi que ce soit à modifier n'hésitez pas =)
Voir le profil de l'utilisateur
Damianos Patras
avatar
Masculin
Messages : 34
Token : 23
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 23
Vie antérieure : Ancien Dieu Égyptien, nommé Anubis
Pouvoirs : voir les fantômes, redonner vie à des petits animaux, se transformer partiellement ou entièrement en chacal
Emploi : étudiant en sciences humaines
Re: Praise The Sun ☼ Lucina Mer 26 Sep - 9:21

BIENVENUUUUUUUUUUE COPAIN DE PERSONA

J'espère qu'on aura un rp, et maybe more
en tout cas, j'espère que tu te plairas ici
des bisous
Voir le profil de l'utilisateur
Ellinor Bell
avatar
Masculin
Messages : 57
Token : 26
Date d'inscription : 19/09/2018
Vie antérieure : Idunn
Pouvoirs : Élixir de jouvence, guérison
Emploi : Étudiante en médecine, dirige un groupe de théâtre amateur
Re: Praise The Sun ☼ Lucina Mer 26 Sep - 11:25


  Bravo ! Tu es validé.e !

>>


Même si je te l'ai déjà dit sur la CB, bienvenue !  

Ta fiche est magnifique omg, Lucina est terriblement intéressante et son histoire géniale, ça promet   Il faut absolument un RP avec Ellinor, ça va de soi  

Quoi qu'il en soit, tu es à présent validée ! J'espère que tu t'amuseras bien sur le forum !


>>

Maintenant que ta fiche est officiellement validée, il te faudra recenser ton avatar ici, ta classe ou ton emploi par là et te trouver un appartement par ici si tu loges au pensionnat de l'Académie Dawson ! Dans le cas où tu es un Revenant, n'oublie pas de recenser ta vie antérieure et tes pouvoirs dans ce sujet-là. Tu peux également faire ta fiche de liens dans ce forum et faire une demande de RP dans celui-là ! Et aussi, au cas où tu as des token à réclamer, tu peux te rendre dans ce topic.

À présent, va, pars gambader dans les champs et faire tous pleins de jolis RPs ! Nous te souhaitons une bonne continuation sur le forum ♥️

P.S. : Tu peux également aller rejoindre le discord du forum si tu en as envie !


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Praise The Sun ☼ Lucina

Praise The Sun ☼ Lucina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Melusine
» Sesterce de Lucille qui pose probleme
» Dessin, photos et montages
» Saint Christophe praise the lowered !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STILL HERE :: Votre personnage :: Cartes d'identité :: Dossiers admis-
Sauter vers: