AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Regard de glace pour un coeur de feu (fini)

Victor Adamovitch
avatar
Masculin
Messages : 18
Token : 11
Date d'inscription : 01/10/2018
Vie antérieure : cerbère
Pouvoirs : insensibilité au feu et à la chaleur, métamorphose en canidés et cerbère
Emploi : forgeron
Regard de glace pour un coeur de feu (fini) Lun 1 Oct - 22:08


   
   
Victor Adamovitch
Un regard de glace pour un cœur de feu...
NOM ▬ Victor Adamovitch
   SURNOM (FACULTATIF) ▬ Vik'
   ÂGE ▬ 42  ans
   AVATAR ▬ Carlnes de Aenaluck
   ORIGINE/NATIONALITÉ ▬ Russe
   GROUPE ▬ Revenant, créature
   VIE ANTÉRIEURE ▬ Cerbère
   EMPLOI/ÉTUDES ▬ Forgeron
   POUVOIRS ▬ Insensibilité au feu et à la chaleur (mais en contrepartie, très sensible au froids et à la glace !), métamorphose en chien (toute race confondu, de chair et d'os) et, bien entendu, métamorphose en Cerbère (Être nullement de chair comme on le croit mais de fumée et de flamme)
   SIGNE(S) DISTINCTIF(S) ( FACULTATIF ) ▬ Ses yeux de couleurs si noirs qu'on à l'impression qu'il n'as pas d'iris!
   
   
Description physique

   Il ne faut pas juger un livre sur sa couverture paraît-il ? Espérons que ce soit le cas de Victor car de l’extérieur, il ne semble pas très sympathique.  

Par quoi commencer ? Sa carrure peut être ? Avec ses 1m86 pour ses 100 kilos répartit dans un corps carré et musclé par le travail, on se dit que la moindre claque doit vous envoyez vaser au loin. Bien que sa peau soit rosée, ses longs cheveux noirs aux reflets bleutés augmentent l’effet ténébreux de son regard. Ces iris sont tellement sombres qu’ils semblent de fondre avec la pupille, ce qui lui donne un regard sombre en permanence.  

Sa barbe entretenue n’arrange pas les choses, ni sa façon de s’habiller en costard-cravate dès qu’il quitte le simple tablier de cuir et le vieux jeans de la forge. Ceux qui l’ont déjà vu nu peuvent témoigner, en plus, d’un tatouage représentant deux fils barbelés tenu par un poignard ensanglanté lui entourer la cuisse.  

Quand Victor se métamorphose en chien, il peut prendre la race qu’il ne souhaite mais l’animal aura toujours la robe sombre. Notez d’ailleurs que son corps change, certes, mais le faire offre une sensation assez désagréable et ses vêtements, souvent, en finissent déchirés ou abandonné s'il est habillé.  

En Cerbère, c’est encore différent. C’est à noter déjà qu’un Cerbère n’a pas de taille définie, pour la bonne raison qu’il est de feu et de fumée et non pas de chair et d’os. Victor ne contrôle pas cette transformation-là, celle-ci intervenant d’elle-même celons en fonction de l’intensité de certaines émotions.
   

   
Description mentale

   Si au premier regard, on a plutôt tendance à craindre Victor, si on prend un peu de temps avec lui, on s’aperçois bien vite qu’il a bien plus le caractère d’un bon toutou que d’un gros loup.  

Comme tout bon chienchien -même s'il refuse de l’admettre - il adore jouer ! Jeu de drague, défis, compétition ou même baston si celle-ci peut se finir autour d’un verre ! D’ailleurs, il joue souvent de cette “apparence de dur” qu’il a car en vrai, il n’aime autant que ça la violence. Au contraire même, s'il peut l’éviter, il le fait.

Pourtant, dans certains cas, il n’hésitera pas. Surtout parce que c’est un grand protecteur envers ceux qu’ils coïncidèrent de sa famille ou de ses amis. Protecteur et loyal. Quand il donne sa confiance, il en faut beaucoup pour la perdre par la suite. Ce genre de caractère lui a valu bien des soucis d’ailleurs...

 On a parlé de “jeu de drague” non ? Il faudrait peut-être préciser que ce genre de jeux là, c’est plutôt envers les hommes. Ne pensez pas qu’il n’aime pas les femmes, bien au contraire, seulement il est bien plus timide envers ses demoiselles. Après tout, ce sont elles qui donnent la vie, celles qui prennent soins des enfants... Ils trouvent déplacé de “jouer” ainsi avec elle, tout comme il trouve malvenue de plonger le regard dans les décolletés et sous les jupes. Même si c’est parfois très très tentant...

Victor a aussi malgré lui le reste de “l’instinct” du plus fort. Il craint énormément ceux qui sont plus fort que lui, physiquement ou mentalement, car c’est ce même instinct qui l’obligera par la suite à obéir, peu importe l’ordre. Une faiblesse aussi difficile que c’est horrible sensibilité au froid et à la glace.
   

   
Histoire

   Quand on est l’un des piliers de la Bratva, on attend avec impatience une descendance masculine qui sera aussi dur, ferme et coriace que les lois qui la régisse... Alors quand Yaromir Adamovitch appris que sa femme, Zoya, était enfin enceinte d’un garçon, se fut pour lui un immense soulagement et une grande impatience. Faut dire qu’après avoir eue quatre filles, il commençait à perdre espoir.

A peine faut-il donc née que Victor eue un grand poids sur les épaules. Son père comptait bien lui apprendre tout ce qu’il fallait pour l’intégrer au plus vite parmi ses paires et avoir un hériter dont il serait fier mais le destin en décida autrement et ceux, dès sa première année. L’enfant tombait malade pour un rien, accumulant les rhumes et les coups de froids, peinant à prendre du poids et s’irritant la gorge et le nez à force d’éternuer et tousser. Les médecins finirent par déclarer que le petit ne vivrait sans doute pas une année de plus vu comment son état empirait. Par déception plus que par inquiétude, Yaromir envoya sa femme et son fils prendre des “vacances” en Sicile chez de la famille, loin de son regard et de sa frustration de savoir que son seul fils était si faible. Celle-ci ne devait revenir que quand l’enfant aurait rendu l’âme et pas avant.

Pourtant, sous l’air bien plus chaud de la Sicile, l’enfant repris du poil de la bête. Son état s’améliora au fur et à mesure des mois et des années. A ses six ans, Yaromir, tenu au courant par les courriers de sa femme, voulu voir ça. Quand il descendit en Sicile, Victor avait déjà 6 ans. C’était un garçon plein de vie, joueur et curieux, qui passait bien plus de temps à courir dehors qu’à rester à la maison. Pour lui, ce fut comme la première fois qu’il voyait son père...

Et quelle première fois... Yaromir était un géant de 2m, le corps carré, les bras musclés, le torse en béton, la barbe foisonnante et le regard noir, un regard dont lui-même il a hérité. Encore petit à l’époque, il a tout de suite été impressionné. Il y eu un moment de silence à se regarder l’un l’autre et sans savoir pourquoi, dicté par son instinct, Victor c’est juste assis. Si cela surpris son père, il ne le montra pas.

Pendant le mois qui suivit, Yaromir testa son fils. Si sa gentillesse l’exaspérait, tout comme son éternel envie de jouer, en revanche, son obéissance le faisait jubiler. Peu importe ce qu’il lui ordonner : Tant que c’était d’un ton froid et sec, Victor obéissait sur le champ, tel un bon petit soldat.

Il décida alors de les faire revenir en Russie avec eux mais à peine eut-il retrouver le froids et la neige que l’état de Victor se dégrada de nouveau. Son père en était fou de rage : Quel genre d’homme ne peut même pas supporter le climat de son pays de naissance ?! Il se mit en tête que sa femme l’avait trompé, qu’un enfant si faible face au climat ne pouvait être de lui... Un soir, alors qu’il avait trop bu, il rejoignit sa femme devant le chevet de Victor et l’insulta avant de la frapper à mort. Quand il chercha à se débarrasser de son fils aussi, en l’étranglant, la peur et l’instinct de survie pris le dessus. Le corps de chair changea pour ne devenir que fumée et feu. Le père recula, troublé, les mains brûlées alors qu’à la place de son fils se tenait une bête à trois tête, grondante comme un loup, la queue flamboyante marquant de suie le mur derrière lui. Les flammes qui l’entourèrent s’attaquèrent aux meubles, aux affaires, aux rideaux. Très rapidement, l’incendie se propagea autour d’eau et Yaromir tenta de fuir. L’animal ne lui en laissa pas le temps, le retrappant et l’attaquant durant sa fuite.

Quand Victor repris conscience, il était à l’hôpital. Or le fait que son père avait tenter de l’étouffer, il ne se souvenait de rien. On lui affirma qu’il avait été retrouver à une vingtaine de kilomètre de chez lui, nu comme un verre, en boulle sous un pont, à trembler de froids et de faim. Il apprit aussi que l’incendie avait tuer ses quatre sœurs, sa mère et son père... Il n’osa jamais dire le contraire, ayant cette maudite impression d’être coupable.

Sa seule famille était celle de Sicile, il y retourna donc. Là-bas, de nouveau, sa santé s’améliora. Ce fut aussi là-bas qu’il prit pour la première fois la forme d’un chien. Ce fut lors d’une course à travers les champs avec quelques amis ! Il s’était tellement pris au jeu que son cours avait de lui-même changé en celui d’un doberman. Heureusement que les grands épis de maïs cachèrent la transformation. Victor, surpris et inquiets au début chercha par la suite à comprendre et gérer ses transformations. Mais de peur d’être anormal, jamais il n’en parla. Il fit ses propres recherches sur internet et pensa alors qu’il était un métamorphe... Il le pense encore d’ailleurs, ne se souvenant jamais de ses périodes en “Cerbère”.

Victor grandit donc, et appréciant énormément la chaleur, il finit par faire des études de forgeron, un métier qu’il affectionna très vite. Il parvient même à gérer sa vie de façon normal tout en se gardant des moments de libre ou il pouvait alors se transformer et profiter de la liberté qu’ont les chiens errants. Il se trouva même une bien jolie fiancée, Maria, qu’il devait épouser à ses vingt-cinq ans. Seulement, une semaine avant le mariage, Maria tomba sur lui à un moment où il changeait de corps. Elle en fut sous le choc et malgré ce que pouvait tenter de lui dire Victor pour la rassurer, elle quitta la demeure et annula le mariage. Pendant un mois, Victor tenta ce qu’il pouvait pour la recontacter avant que ce soit son ex-belle famille qui lui annonça la triste nouvelle : Maria c’était pendu après avoir appris qu’elle était enceinte. Le seul mot qu’elle avait laissé disait simplement qu’elle était désolée, qu’elle ne souhaitait pas devenir un monstre et encore moins en mettre un au monde. Victor fut dévasté et disparut de la circulation. Pendant près de cinq années, il ne vécue alors que sous l’apparence d’un chien, à errer de ville en ville, de village en village, de route en route.

Il fut recueilli pourtant dans la ferme d’un vieil homme alors qu’il mourrait de faim sous l’apparence d’un bouvier bernois. L’homme le nourrissait, le choyait, l’abreuvait. Victor y resta alors, reprenant fois en lui et en les autres, l’aidant comme il le pouvait sous l’apparence d’un compagnon à quatre pattes. Il resta un long moment ainsi avant que le vieil homme ne meure de vieillesse. Par respect pour cet homme, Victor décida de retenter sa chance en humain et d’aider à son tour toute bête qui en aurait besoin. Seulement, peu importe la ville où il allait ou le métier qu’il trouvait, il finissait par y avoir un moment où il finissait par craindre d’être découvert. Instinctivement, il continua d’avancer alors, de changer d’endroits, jusqu’à finir ici ou il apprit qu’une vieille forge était à céder pour une bouchée de pain... Qui sait, c’était peut-être un signe du destin ?
   

   
Devant l'écran
PSEUDO ▬ Phoenie
   ÂGE ▬ Vieille...
   COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? ▬ Heu... J'ai cherché? xD
   AUTRE CHOSE À AJOUTER ? ▬ *ajoute du thé* Voilà !
   


Dernière édition par Victor Adamovitch le Mer 3 Oct - 21:59, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvester Grenville
avatar
Messages : 20
Token : 14
Date d'inscription : 25/09/2018
Re: Regard de glace pour un coeur de feu (fini) Lun 1 Oct - 22:42

Aaaah Cerbère !

Bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Voir le profil de l'utilisateur
Ellinor Bell
avatar
Masculin
Messages : 57
Token : 26
Date d'inscription : 19/09/2018
Vie antérieure : Idunn
Pouvoirs : Élixir de jouvence, guérison
Emploi : Étudiante en médecine, dirige un groupe de théâtre amateur
Re: Regard de glace pour un coeur de feu (fini) Mar 2 Oct - 17:57

Bienvenue !

Excellente idée de personnage, j'espère que tu t'amuseras avec lui ! Bon courage pour la suite de ta fiche ! o/

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Adamovitch
avatar
Masculin
Messages : 18
Token : 11
Date d'inscription : 01/10/2018
Vie antérieure : cerbère
Pouvoirs : insensibilité au feu et à la chaleur, métamorphose en canidés et cerbère
Emploi : forgeron
Re: Regard de glace pour un coeur de feu (fini) Mar 2 Oct - 21:27

Merci ~ je vais essayer de vous faire un personnage qui vous intéressera !
Voir le profil de l'utilisateur
Damianos Patras
avatar
Masculin
Messages : 34
Token : 23
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 23
Vie antérieure : Ancien Dieu Égyptien, nommé Anubis
Pouvoirs : voir les fantômes, redonner vie à des petits animaux, se transformer partiellement ou entièrement en chacal
Emploi : étudiant en sciences humaines
Re: Regard de glace pour un coeur de feu (fini) Mer 3 Oct - 7:31

Oh my god cerbère ! Trop stylé !
Bienvenue ! Entre chiens peut être qu'on pourra s'entendre
T'as une fiche bien complète déjà, bon courage pour le reste et viens on se trouve un lien après ta validation
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Adamovitch
avatar
Masculin
Messages : 18
Token : 11
Date d'inscription : 01/10/2018
Vie antérieure : cerbère
Pouvoirs : insensibilité au feu et à la chaleur, métamorphose en canidés et cerbère
Emploi : forgeron
Re: Regard de glace pour un coeur de feu (fini) Mer 3 Oct - 21:59

Owi plein de lien *o*

Voilà j'ai fini au passage ~
Voir le profil de l'utilisateur
Ellinor Bell
avatar
Masculin
Messages : 57
Token : 26
Date d'inscription : 19/09/2018
Vie antérieure : Idunn
Pouvoirs : Élixir de jouvence, guérison
Emploi : Étudiante en médecine, dirige un groupe de théâtre amateur
Re: Regard de glace pour un coeur de feu (fini) Jeu 4 Oct - 18:28


  Bravo ! Tu es validé.e !

>>


Me voilà !

Alors, déjà, j'adore Victor. Sérieusement, quel bon gars, je le veux comme tonton ?? Et son histoire est triste à pleurer, faites lui un câlin nom de Zeus.

J'aime tellement ce perso, obligé, je te réserve une centaine de RPs   Hâte de voir ses aventures à Ezechia !

Je te valide donc, et je te mets la jolie couleur rouge la couleur des ninjas


>>

Maintenant que ta fiche est officiellement validée, il te faudra recenser ton avatar ici, ta classe ou ton emploi par là et te trouver un appartement par ici si tu loges au pensionnat de l'Académie Dawson ! Dans le cas où tu es un Revenant, n'oublie pas de recenser ta vie antérieure et tes pouvoirs dans ce sujet-là. Tu peux également faire ta fiche de liens dans ce forum et faire une demande de RP dans celui-là !

À présent, va, pars gambader dans les champs et faire tous pleins de jolis RPs ! Nous te souhaitons une bonne continuation sur le forum ♥️

P.S. : Tu peux également aller rejoindre le discord du forum si tu en as envie !


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Regard de glace pour un coeur de feu (fini)

Regard de glace pour un coeur de feu (fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Glaces pour diabétiques
» Pour le coeur, les yeux, les oreilles, la peau
» [ONX] Corecontrol : une application pour controler les quadricoeurs du One X
» Briser la glace pour casser la croûte
» petite question pour les esquimaux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STILL HERE :: Votre personnage :: Cartes d'identité :: Dossiers admis-
Sauter vers: